Actualité

01/12/05 - David Sanchez m'écrit

Les pluies sont arrivées et j'ai donc lancé la plantation du Jatropha sur le terrain choisi (18 km au Sud de Manakara sur la Nationale). Si tout se passe comme prévu, d'ici 3 semaines, nous aurons 6000 emplacements ensemencés. On aura alors la bonne ou mauvais surprise du taux de germination. Il faudra de toute manière repasser pour les manquants.

J'ai aussi été dans une des zones où nous allons collecter les graines en quantité pour le pressage en février-mars pour commencer à en parler aux paysans. Je ne sais pas encore ce que nous pourrons collecter mais cela vaut le coup d'essayer. J'ai aussi d'autres possibilités avec un projet américain qui me propose d'organiser des collectes dans d'autres zones.

Je devrais recevoir les plans complets de la presse manuelle Bielenberg sous peu pour pouvoir évaluer la possibilité de la construire localement. J'ai la confirmation qu'elle n'est pas protégée par un brevet.


Le 15 janvier 2006:

L' Association Marcq-Madagascar ( 59 NORD ) qui oeuvre depuis plus de 10 ans pour la Congrégation des soeurs salésiennes à Madagascar. et a, entre autre, développé du domaine agricole de 90 ha au nord du lac Alaotra (Andilaména) , décide de planter 3 ha de jatropha, en collaboration avec le Collectif Mada Energie


Le 16 janvier 2006, David Sanchez m'écrit:

Au sud de Manakara:
2000 plants semis direct plantés - germent normalement
2000 plants en pépinière (15 cm)
4000 trous supplémentaires déjà prêts seront plantés dans les jours qui viennent


En avril 2006: Nous avons (enfin) pu faire parvenir les toiles filtrantes.


Le 14 juin 2006, David Sanchez m'écrit:

1 - La plantation va très bien, les 6000 pieds se sont transformés en 10 000, sans financement supplémentaire, car notre partenaire “y croit” !!! (photo 1)

2 - Quelques pieds exceptionnels sont déjà en fructification ! (photo 2)

3 - La machinerie est prête depuis 1 mois, mais c’est seulement depuis lundi que je fais des essais. (photo 3). J’ai 600 kg de graines collectées qui n’attendent qu’à être pressées. Et d’autres quantités devraient arriver, car je viens d’approvisionner un fond de collecte avec des coopératives intéressées.